Taxe d'apprentissage

La taxe d’apprentissage est un impôt au bénéfice des formations d'enseignement supérieur (publiques ou privées). Les entreprises soumises à cette dernière peuvent choisir l’affectation de leur versement au sein de l'établissement bénéficiaire.

Pourquoi choisir un tel dispositif ?

  • Faire rayonner votre entreprise et valoriser votre engagement sociétal
  • Valoriser votre marque employeur auprès des étudiants
  • Anticiper vos besoins de recrutements en échangeant avec les responsables de filières pour des formations en accord avec les attentes de votre secteur d’activité (vivier de compétences de qualité)
  • Innover dans la mise en place de nouveaux cursus pour favoriser l’insertion professionnelle des jeunes diplômés
  • Soutenir le développement de l’université de Bordeaux

Comment faire ?

La taxe d’apprentissage se divise en deux parts :

Le quota

Obligatoirement consacré à l'apprentissage.
 Pour toute information concernant la part quota de la taxe d’apprentissage, prendre contact avec les centres de formation d'apprentis de l'université de Bordeaux :

Le hors-quota

Au bénéfice des formations technologiques et professionnelles (art. 1er de la loi du 16 juillet 1971).
Pour plus d’informations sur la part hors-quota, prendre contact avec vos interlocuteurs habituels à l’université ou, pour les entreprises qui n’auraient pas encore de contacts, prendre attache avec la direction partenariats et innovation.

Mise à jour le 02/10/2015

Pour qui ?

Tout type d’entreprise souhaitant flécher le versement de sa taxe professionnelle à l’université de Bordeaux. Les directives ministérielles imposent aux entreprises d’affecter précisément la taxe d’apprentissage à des formations identifiées.